Investir présente de sérieux risques, y compris la perte totale ou partielle de capital. Veuillez lire le document Note d'Information et les facteurs de risques et vous connecter avant d'investir.

Foodiz 1A

Tax Shelter
Actions Belgique
800 000 €
Pré-valorisation
38,5 %
Capital offert
12 400 €
Montant levé
11 jours
Restant
50 000 €
Objectif minimum
Financée à 25 %

DISCLAIMER

Toute décision d’investir doit être fondée sur un examen exhaustif des informations fournies par l'entrepreneur sur le profil en ligne. Spreds n'a procédé qu'à une vérification limitée de ces informations et ne contrôle pas l'opportunité d'investissement dans la société. Spreds n'a pas vérifié dans quelle mesure le plan financier élaboré par l'entrepreneur s'avère réaliste et n'intervient pas dans la fixation des termes finaux de l'investissement, notamment la valorisation maximum retenue. Spreds s'alignera aux termes financiers négociés avec le ou les co-investisseur(s).

Veuillez noter que le CEO de Safome a quitté la société. La société est donc à la recherche d'un nouveau CEO. A cette occasion, elle fait un travail sur la stratégie et est actuellement en train d'analyser un pivotage vers le B2B plutôt que le B2C. La réflexion n'est pas encore terminée. Il est donc concevable que le projet ne se concentrera pas sur l'idée décrit ci-dessous.

Foodiz est le produit de la société SAFOME SPRL. Cette société n'est impliquée que dans le développement du produit Foodiz. Avec le temps, le nom de la société sera transformé en Foodiz.

Foodiz - Secteur de la FoodTech

Le nombre d'utilisateurs de services de livraison de nourriture (hors ligne et en ligne) en Belgique avoisine les 6 millions.

Dealsroom 17

Ces 6 millions de consommateurs sont régulièrement déçus des repas livrés. Pour cause, les restaurateurs traditionnels ne conçoivent pas des repas adaptés à la livraison.

  • Des commandes mal conditionnées : burger froid, sauce renversée...
  • Des délais d'attente de plus de 45 minutes lors des heures de pointes (lunch et repas du soir)
  • Un expérience client négligée : priorité aux clients présents par rapport aux livraisons

Le phénomène Ghost Kitchen

Le concept de "Ghost Kitchen" ou cuisine virtuelle est né en Europe il y a quelques années.
L'objectif de ces cuisines? Créer plusieurs marques de restauration et développer des repas spécialement destinés à la livraison. Cela via des plateformes de livraison existantes telles que Uber Eats, Deliveroo ou Takeaway.

Aussi connues sous le nom de "Dark Kitchens", ces cuisines disposent des installations nécessaires à la préparation des repas, mais n'ont pas à s'encombrer d'un espace dédié à la réception des clients et, par conséquence, n'ont pas à payer les frais qui s'y rattachent.

Foodiz peut ainsi proposer des recettes de cuisine originales, spécialement pensées pour la livraison. Que ce soit de la nourriture vietnamienne, mexicaine, vegane ou thaïe, les possibilités sont infinies.

Pourquoi ce modèle est avantageux ?

  • Une réduction des frais généraux mensuels de 62 % par rapport à un restaurateur traditionnel
  • Un démarrage rapide et à un coût minimum
  • Aucune gestion de la partie logistique

Foodiz a lancé sa première marque, Poke World (Hawaï bowls) en août 2018. Elle se situe en plein coeur d'Ixelles, au croisement des quartiers Flagey, Européen et Jourdan.

TAX SHELTER 45 %

Cette entreprise est éligible au dispositif Tax Shelter. Si vous remplissez les conditions, vous bénéficierez d'une réduction d'impôts de 45 % du montant que vous avez investi. Lire la suite…
Veuillez noter qu’un montant restant de 137 600 € est disponible comme investissement éligible pour l’avantage fiscal du Tax Shelter.