Investir présente de sérieux risques, y compris la perte totale ou partielle de capital. Veuillez lire le document Note d’Information et les facteurs de risques et vous connecter avant d’investir.

Keshi 1A

Actions
64 500 €
montant total
  • Bénéficie de l’avantage du Tax Shelter

KESHI, c'est pour tous les pays, sauf le Japon

L'ambition de Keshi, c’est de s'imposer comme un jeu compétitif au plus haut niveau pour séduire les jeunes enfants et remplir sa mission de prévention massive. Keshi ne peut donc s’envisager qu’avec l’économie d’échelle du marché international. Ce qui correspond à sa mission.

Cà tombe bien : il est immense : tous les pays ont le même problème et aucune solution (sauf le Japon: plus de poissons, moins d'obèses ? )

Et il n’y a que peu d’acteurs et un leadership vacant.

Une concurrence, mais pas de leadership

TEST : quelle appli ludique connaissez-vous pour apprendre aux enfants à manger sainement (et à bouger plus) ?

Concurrence directe: rare et peu connue:
Appli de jeu positionnées sur un segment « alimentation-santé » des enfants:

USA : FOOYA : seul jeu presque comparable à Keshi. Jeu de combat, lancé en 2019 avec l’Université Carnegie Mellon : sa pédagogie « l’Implicit Learning" a été validée par une petite étude. Vendu sur AppStore et Google Pay, classé « médical ». Essai gratuit, puis 99$/mois, 500$/an. Pas en réalité augmentée, pas d’activité physique dans le jeu.·

FRANCE
: FEED TWIP Oct 2017. Jeu éducatif agréé par le PNNS, gratuit. Sur Google Pay: ± 1.000 downloads.·

BELGIQUE
: YUM RUNNER. Running game. Déc 2018. Mutualités Socialistes. Downloads sur Google Pay : ± 5.000.

Concurrence indirecte:

1. Tout autre jeu pour le partage du temps de loisir disponible des enfants de 5 à 9 ans
2. Exergames: Wii, Ring-O, etc. Très populaires. Entrainement à l’activité physique. Rien sur la nutrition. Console nécessaire. Coût ±49€
3. Traditionnels Jeux de table, de famille, de cartes orientés santé, ou cuisine. Se jouent à plusieurs. De 12 à 25 €.
4. Consultation diététicien(ne) remboursée en Belgique), médecin de famille
5. Ateliers nutritionnels privés (payants)
6. Ateliers et cours à l’école.


Les atouts secrets de KESHI pour émerger dans le monde foisonnant des apps mobiles

La chance de Keshi, c'est de chevaucher deux marchés (les jeux et la santé)

Et de bénéficier de puissants moyens de promotion et de distribution inaccessibles aux autres applis et jeux vidéo
- les institutions concernées par la santé publique, les mutuelles, mes associations (Diabète, Cardio, Cancer)
- et même le monde politique dans certains pays (UK), préoccupés autant par le bien-être des citoyens que par le poids financier exorbitant de la montée du taux d’obésité dans la population.

"L'acheteur" de KESHI (les parents) ressent une motivation irrésistible : protéger la santé de ses enfants. (Vérifié par un sondage qualitatif une enquête menés avec NoKode de UCLouvain)

Keshi dispose de plus de moyens de se faire connaitre
que les autres jeux vidéo.

- Par les médias : tous sont friands d’innovation et de santé (rubriques régulières)
- Par les mutuelles
- Par les associations contre le diabète, le cancer ou les fondations cardiologiques
- Dans les campagnes officielle de prévention (Manger.Bouger., etc.)
- Par les réseaux sociaux orientés famille, santé etc
- Dans les médias spécialisés (pour le monde médical et scolaire)
- Et dans les folders et les rayons des enseignes partenaires : distributeurs alimentaires ou d’équipements de sport

Sans négliger les mêmes vecteurs que tous les jeux:
- Sur les plateformes de Jeux Vidéo (Steam, etc. et Sreaming)
- Dans les marketplace (Amazon, etc)
- Sur AppStore et Google PlayDans le website de Keshi
- Grâce à des campagnes de publicité digitale ciblées


Purquoi les parents vont-ils donner Keshi gratuit
à leurs enfants ?

  • Keshi pour les enfants sera GRATUIT, vraiment gratuit (pas comme ces jeux qui exigent en douce de payer pour augmenter les chances de gagner)
  • A choisir entre deux jeux vidéo, Keshi est aussi amusant qu’un autre, mais plus utile à leur santé, car conçu et développé dans un cadre universitaire pédiatrique (HUDERF)
  • Keshi est limité à ± 15 minutes par jour : aucun danger de surexposition aux écrans. D’ailleurs l’effet « écran » est proportionnel au carré de sa surface, dont beaucoup plus faible avec un smartphone qu’avec une télé ou un moniteur de console.
  • Il n’existe pas d’autre jeux vidéo qui fasse le job. Sauf FOOYA (USA) : 99$ par mois, et il n’aide pas à bouger. Mais son « implicit learning » comparable à « l’inductif » de Keshi a été validé par la Carnegie Mellon University.
  • Keshi sera le moyen idéal de laisser ses enfants apprendre par eux-mêmes, en s’amusant, à privilégier les fruits et légumes, à bouger plus, à se méfier de la pub, sans que les parents soient obligés de leur faire la leçon tous les jours : Keshi réduit les conflits !

Pourquoi les parents vont-ils payer 5€ pour la plateforme "Parents Complices" de Keshi ?

  • C’est leur enfant qui va leur proposer, s'il en a envie. Ils ne peuvent l’acquérir que dans la version gratuite de l’enfant.
  • Dans cet espace de complicité, ils pourront y l’encourager, le récompenser, créer ensemble des recettes, modifier les aliments du jeu pour les aligner avec le contenu du réfrigérateur familial, et accéder gratuitement à des conseils diététiques.
  • En fin 2109, un premier test qualitatif a été effectué sur 25 enfants et 11 parents. Après avoir vu jouer leurs enfants avec le prototype 2D, 100% des parents ont déclaré leur intention d’acheter Keshi (prix moyen indiqué : 5,5€)

Et vous?


Hésiteriez-vous à donner 5 € pour une appli de jeu, scientifiquement encadrée, qui peut préserver votre enfant du risque de surpoids qui atteint 1 ado sur 5 ?

TAX SHELTER 45 %

Cette entreprise est éligible au dispositif Tax Shelter. Si vous remplissez les conditions, vous bénéficierez d’une réduction d’impôts de 45 % du montant que vous avez investi. Lire la suite…
Veuillez noter qu’un montant restant de 110 500 € est disponible comme investissement éligible pour l’avantage fiscal du Tax Shelter.

Récapitulatif

Investissements crowd 39 500 €
Promis par d’autres 25 000 €
Montant levé 64 500 €
Minimum round 50 000 €
Maximum round 200 000 €
Actions dans la société (tour total) 25 %
Valorisation pre-money 600 000 €
Valorisation post-money min. 650 000 €
Valorisation post-money max. 800 000 €