FullUp : retour sur leur levée de fonds

— Succès de nos start-up — lecture en 2 minutes

Screenshot_2019-06-14_at_10.17.44.png

Catherine de Viron, gérante de la société Fullup et responsable du développement de la société nous a accordé quelques minutes de son temps pour nous donner un feedback sur sa campagne.

Catherine a plusieurs casquettes mais ses deux favorites sont la vente et le « product-thinking » à travers l’exploration des citernes et des différents environnements pour développer un produit en ligne avec la demande du marché.

Après avoir levé 68 700 € en moins de 3 semaines, Catherine ne retiendra que du positif de cette aventure entrepreneuriale : « super bonne expérience, le suivi et support offert par Spreds était excellent. Nous avons eu un schéma un peu moins classique avec un premier marathon de pitches (excellent exercice) lors de la soirée Jungle Bells et une campagne éclair remplie en quelques jours ! »

Si Catherine pouvait donner trois conseils aux futurs entrepreneurs qui viendront lever des fonds avec Spreds :

  1. La préparation est clé. Réservez du temps à la préparation de la campagne et mettez-y vous à fond.

  2. Saisir toutes les opportunités de pitcher devant un public d’investisseurs expérimentés. C’est à ce genre d’événement que l’on rencontre des personnes clé qui peuvent donner le coup de pouce qu’il vous faut.

  3. S’entourer correctement. L’équipe est très importante et permettra entre autre de préparer cette campagne au mieux pour un lancement rapide.

Selon l’entreprise FullUp, Jungle Bells, le réseau de Spreds ainsi que leur solution tankconnect sont les raisons du succès de cette campagne.

Quant au futur de FullUp, Catherine aimerait « multiplier par 5 le nombre de citernes connectées dans un semi-court terme, une internationalisation et pourquoi pas plus tard une diversification dans une autre verticale! »