YNIOS Pharma 1A

Actions
105 000 €
montant total
  • Soutenu par plus de 70 investisseurs
  • Bénéficie de l’avantage du Tax Shelter
Cette campagne de financement est clôturée

DISCLAIMER

Toute décision d’investir doit être fondée sur un examen exhaustif des informations fournies par l’entrepreneur sur le profil en ligne. Spreds n’a procédé qu’à une vérification limitée de ces informations et ne contrôle pas l’opportunité d’investissement dans la société. Spreds n’a pas vérifié dans quelle mesure le plan financier élaboré par l’entrepreneur s’avère réaliste et n’intervient pas dans la fixation des termes finaux de l’investissement, notamment la valorisation maximum retenue. Spreds s’alignera aux termes financiers négociés avec le ou les co-investisseur(s).

YNIOS Pharma, start-up biotech, développe de nouveaux traitements oraux et parentéraux (par injection) pour les maladies où la dégénérescence neuronale est causée par l'inflammation.


YNIOS Pharma développe des traitements pour les maladies aiguës et chroniques, en utilisant un composé ionique breveté exclusif.

Les travaux actuels de la société visent les séquelles de l'Accident Vasculaire Cérébral (AVC) ischémique aigu, la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Par la suite un programme visant la pathologie du côlon irritable complètera la recherche.

Que l'on parle de neuroinflammation, d'inflammation de bas grade ou "d'inflammaging" (inflammation liée au vieillissement), les 3 dénominations font référence au processus pro-inflammatoire qui implique l'interaction complexe entre le système nerveux central, le système nerveux périphérique, le système immunitaire, les systèmes nerveux, immunitaire, endocrinien et les tissus épithéliaux…

...dans les accidents vasculaires cérébraux (AVC) ischémiques aigus et les insuffisances cardiaques aiguës, ce processus pro-inflammatoire néfaste provoque des dommages supplémentaires provoquant la mort des cellules et la fibrose.

Ph. Van Wesepoel, Cofondateur d'YNIOS PHARMA

Ce processus pro-inflammatoire est responsable de neurodégénérescences, de dysfonctionnements tissulaires, de perturbations de l’homéostasie, de sensations douloureuses…

En particulier, ce processus pro-inflammatoire est considéré comme la pathogenèse de nombreuses maladies telles que le syndrome du côlon irritable, les maladies inflammatoires de l'intestin, les maladies d'Alzheimer et de Parkinson. Il est également impliqué dans des maladies rares telles que la maladie de Huntington et la sclérose latérale amyotrophique. De plus, comme le rappelle Ph. Van Wesepoel, cofondateur d'YNIOS PHARMA, dans les accidents vasculaires cérébraux ischémiques aigus et les insuffisances cardiaques aiguës, ce processus pro-inflammatoire néfaste provoque des dommages supplémentaires provoquant la mort des cellules et la fibrose.

YNIOS PHARMA a développé une approche de traitement synergique basé sur un composé multi-ionique innovant avec un mode d'action équilibré, respectant l'activation de la réponse immunitaire immédiate, stimulant l'action corrective, tout en bloquant la neuroinflammation consécutive qui induit un processus pro-inflammatoire néfaste à l'origine des dommages supplémentaires.


En ce qui concerne l’Accident Vasculaire Cérébral, la société a étudié l'effet protecteur de son composé ionique sur la survie des neurones dans une culture de neurones corticaux primaires de rat privés d'oxygène / glucose (OGD), un modèle d'AVC in vitro. Le composé ionique a montré d'excellents résultats dans ce modèle in vitro, soutenant le développement d’une phase préclinique d'un médicament expérimental (IMP) pour un traitement parentéral (par injection) de l'AVC ischémique aigu.


L'objectif du programme AVC d'YINIOS PHARMA est un traitement parentéral administré dans les unités médicales de soins le plus tôt possible, idéalement dans les quelques heures suivant le début de l'épisode de l'AVC ischémique, en association avec les soins standards pour réduire le caillot sanguin.


En ce qui concerne la maladie d'Alzheimer, malgré d'énormes efforts de l'industrie pharmaceutique, il n'existe aujourd'hui aucune thérapie efficace de la maladie d’Alzheimer. Les nombreux essais visant à ralentir le déclin cognitif ou à améliorer le fonctionnement global ont échoué. Au contraire, ils ont souligné la nécessité de différentes approches pour traiter la maladie d'Alzheimer.

Le modèle d'YNIOS HARMA pour réduire/inhiber le processus pathologique neurodégénératif pro-inflammatoire, est un traitement démarré le plus tôt possible dès l'apparition des premiers symptômes de la maladie, qui pourrait réduire ou idéalement bloquer la progression de la maladie et serait bien toléré tout au long de la vie du patient. Sachant que la maladie d’Alzheimer se déclenche 10 à 20 ans avant l’apparition des premiers symptômes, le traitement initié dès son dépistage précoce pourrait permettre de freiner son développement et retarder l’apparition des symptômes.

Les recherches d'YNIOS PHARMA valident actuellement in vitro une preuve de concept pour le développement d'un traitement oral conçu pour interrompre la lésion du glutamate sur les neurones corticaux, réduire la libération de cytokines pro-inflammatoires et avoir des effets anti-apoptose (mort des cellules).

Le composé ionique d'YNIOS PHARMA a montré des résultats prometteurs soutenant le développement d'une phase préclinique d'un médicament expérimental (IMP) pour le traitement par voie orale de la maladie d'Alzheimer.


En ce qui concerne la maladie de Parkinson, tout comme pour d'autres maladies neurodégénératives telles que la maladie d'Alzheimer, les traitements anti-inflammatoires et les interventions ciblant le système immunitaire sont une voie de recherche prometteuse pour interférer avec la cascade d'événements pro-inflammatoires qui aboutit finalement à la neurotoxicité associée à la maladie de Parkinson. Pour rappel, la maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative progressive qui affecte les organes périphériques ainsi que le système nerveux central et implique un rôle fondamental de la neuro-inflammation.

Tout comme pour la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson se déclenche 10 à 20 ans avant l’apparition des premiers symptômes, le traitement initié dès son dépistage précoce pourrait permettre de freiner son développement et retarder l’apparition des symptômes.


La recherche d'YNIOS PHARMA valide actuellement in vitro une preuve de concept pour le développement d'un traitement oral bien toléré conçu pour agir sur les médiateurs inflammatoires circulants, tels que la protéine C-réactive (CRP) et le facteur de nécrose tumorale (TNF), et pour stimuler les cellules immunitaires innées et adaptatives qui ne fonctionnent plus correctement chez les patients vieillissants atteints de la maladie de Parkinson.


Le composé ionique d'YNIOS PHARMA a montré des résultats prometteurs soutenant le développement d'une phase préclinique d'un médicament expérimental (IMP) pour le traitement oral de la maladie de Parkinson qui serait bien toléré tout au long de la vie du patient.


YNIOS PHARMA - Un Business Model de Biotech

En termes de Business Model, la biotech YNIOS PHARMA travaille à démontrer l'utilité de son innovation, protégée par brevet, pour le développement de traitements de maladies à origine inflammatoire. Elle ambitionne d’intéresser les sociétés pharmaceutiques dans son innovation afin de conclure des accords de collaboration/licence ou vente et ainsi capitaliser sur son travail exploratoire et de développement.

les sociétés pharmaceutiques ont pour habitude d’intégrer dans leur propre pipeline de développements des projets innovants venant de biotech.

JF Plucker, Cofondateur d'YNIOS PHARMA

JF Plucker, cofondateur d'YNIOS PHARMA souligne que les sociétés pharmaceutiques ont pour habitude d’intégrer dans leur propre pipeline de développements des projets innovants venant de biotech. Les rémunérations des accords avec les sociétés pharmaceutiques constitueront les revenus de la biotech. A noter qu’avant cela, chaque résultat positif des études In Vitro ou In Vivo, confortant la pertinence de l'approche thérapeutique d’YNIOS PHARMA génèrera un saut de valeur bénéfique pour l'ensemble de ses actionnaires.