Focus | Jade Sustainable Projects - Quares Combobond

— Autre — lecture en 7 minutes

mika-korhonen-b3A8nyiU0mc-unsplash (1).jpg

Le Quares ComboBond proposé sur la plateforme depuis cette semaine a connu un départ tonitruant avec 50 000 € levés en moins de 24 heures et un article dans Le Soir. Pour bien comprendre ce projet et cette innovation, nous avons interrogé Freddy Hoorens, administrateur chez Quares...

Pourquoi est-ce qu’un groupe immobilier se lance dans la finance climatique ?

Le logement représente en Belgique près de 40 % des émissions de CO2. Il est donc indispensable que le secteur immobilier regarde dans sa propre assiette et fasse des efforts pour améliorer les choses. Quares a décidé de supporter toute initiative en rapport avec l’immobilier qui permet d’éviter des émissions : les panneaux solaires, bien sûr, mais aussi l’efficacité énergétique, ou les formules d’ESCO.

Parlez-nous de ce projet-ci, en quoi est-ce intéressant pour le citoyen de louer des panneaux solaires ? Comme le demandait un de nos membres, n’y a-t-il pas déjà assez de formules pour les acheter ?

Earth Finance propose les deux : acheter ou louer, c’est le consommateur qui choisit. C’est un peu la même différence qu’entre acheter ou louer une voiture électrique. En achetant, on paye tout le prix d’achat pour devenir propriétaire à vie et on s’occupe soi-même de son bien : entretien, frais d'assurances etc. En louant, on ne devient pas propriétaire. Cependant, on bénéficie des fonctionnalités sans devoir payer le prix fort et tous les frais sont compris dans la mensualité : installation, entretien, assurance, remplacement, démontage etc... c’est l’économie de la fonctionnalité “renewable energy as a service”. Certains préfèrent acheter, certains préfèrent louer.

D’accord mais qu’est-ce que le locataire y gagne concrètement ?

Le prix de la location est de 5 € par panneau par mois. Mais les économies réalisées sur la facture sont le plus souvent supérieures à 5 € par panneau et par mois. Ça dépend de nombreux facteurs (la facture actuelle, l’orientation du toit etc.). C’est pour ça qu’il y a un simulateur sur le site. Si les économies réalisées sont supérieures au prix de location, alors les économies sont immédiates : non seulement le locataire ne paye rien pour passer au renouvelable mais il peut même y gagner en retour. Il y a déjà plus de 150 installations réalisées.

Avez-vous une idée de l’impact pour le climat ?

Il s’agit d’une commande de 10 000 panneaux, qui devrait permettre à 500 familles de passer au renouvelable en faisant des économies et surtout d’éviter 400 tonnes de CO2 par an. Mais on espère aussi créer un impact indirect supplémentaire grâce au taux d’intérêt variable.

Justement, comment faites-vous pour lier le rendement d’une obligation au climat de 3,5 % à 5 %?

Oui, pour la première fois, le rendement est lié à un indicateur climatique plutôt que financier. C’est la technique du ComboBond. Quares est la première société au monde à l’utiliser. C’est à la fois très innovant et très simple : le taux commence donc à 3,5 % mais augmente chaque année de 0,5 % si la part d’énergie renouvelable augmente en Belgique (basé sur l'indicateur de données d'Eurostat). Le maximum est de 5 %. Donc l’investisseur est encouragé à utiliser lui aussi de l’énergie renouvelable et inciter son entourage à faire de même pour améliorer les statistiques belges. Tout le monde s’y retrouve surtout le climat, c’est génial.

Avis de l’expert European Climate DB

Quels sont les risques pour l’investisseur ?

_ C’est une obligation avec franchise de capital, ce qui signifie que l’emprunteur doit rembourser le capital à la fin de la durée de l’obligation. En attendant l’investisseur touche des intérêts chaque mois. Le principal risque vient du fait que l’obligation est subordonnée ce qui signifie qu’en cas de problème, BNP Paribas qui finance 80 % des panneaux solaires se servira avant les autres.

Mais le risque est bien maîtrisé. D’abord parce que le groupe Quares est très solide et dispose de toute l’expertise requise. Ensuite parce que le montage est un financement de projet et non d’une société. Quand vous financez une société sur son bilan, elle peut faire en fait ce qu’elle veut avec votre argent pour financer toutes ses activités. Dans un financement de projet, elle ne peut financer que le projet décrit, ce qui limite le risque de contagion si une autre activité de la société tourne mal. Et le financement de projet permet de bien calculer les différents mouvements financiers : les loyers de panneaux solaires, les coûts et ce qui reste pour le remboursement de la dette. En plus, dans ce cas-ci, Quares nous a mandaté pour vérifier que tous les fonds sont bien utilisés pour les panneaux solaires et non pour autre chose pour éviter le Green Washing._

Et le risque que le taux reste à 3,5 % ?

Personne n’a de boule de cristal pour savoir comment va évoluer la part de renouvelable en Belgique. Mais sur les 10 dernières années, la part n’a jamais reculé nulle part en Europe. En plus, la Belgique est à la traîne et doit rattraper son retard sur les autres pays européens. Il est donc raisonnable de penser que la part va continuer à augmenter, ce que nous espérons d’ailleurs tous pour le climat. Le ComboBond est une bonne manière de rappeler les priorités !

Découvrez le projet ici.

Screenshot 2020-06-26 at 13.30.34.png

Merci de lire ceci si vous souhaitez investir sur Spreds :
 
Investir comporte de sérieux risques, comme le risque de perte totale ou partielle de votre capital. Veuillez investir de façon responsable.

Spreds opère une plateforme de financement alternatif qui permet au public d’investir dans des entreprises innovantes. Par investissement, on entend des Notes participatives d’un montant minimum de 100 euros soumis au droit belge et qui représentent une créance contre l’émetteur Spreds Finance, société anonyme de droit belge ayant son siège social Place Sainte-Gudule 5 à 1000 Bruxelles (enregistrée auprès de la Banque Carrefour des Entreprises sous le numéro d’entreprise BE 0538.839.354, R.P.M. Nivelles).

La totalité du montant levé au terme de l’offre sera utilisée par Spreds Finance pour souscrire à une augmentation de capital ou pour l'octroi d'un prêt dans la/les société(s) mentionnées en-dessus. Les Notes ont une durée indéterminée et sont libellées en euros. Elles n’offrent aucune garantie de rendement ou de remboursement du capital. Le rendement et le montant du remboursement dépendent entièrement de la performance de l’investissement réalisé par l’émetteur avec le produit de l’émission des Notes dans la société Spreds Finance. La valeur nominale des Notes correspond au montant de souscription, en ce compris les frais d’émission, mais exclut les frais de paiement décrits ci-après.

Spreds Finance S.A. prélève un frais de souscription égal à 5 % du montant de souscription uniquement pour les opérations en capital, à l'exclusion des opérations de prêt. Les frais de paiement sont supportés par les investisseurs.

Nous vous conseillons vivement, avant de considérer tout investissement, de lire attentivement les Conditions Générales et - le cas échéant - la Note d’information ou le Prospectus, notamment les facteurs de risque qui y sont décrits.

L’attention de l’investisseur potentiel est attirée sur le fait qu’il existe un risque que les objectifs de la/les société(s) mentionnées ne soient pas atteints, ce qui pourrait entraîner une diminution non négligeable des revenus espérés et donc un risque de faillite ou au moins de rendement faible, voire nul ou négatif, pour les investisseurs.