Top 10 des « success stories made in Belgium »

— Startup successes — 8 minutes read

L’entrepreneuriat gagne du terrain en Belgique. Tous les mois, des dizaines de jeunes pousses naissent et se développent. Parmi elles, des destins glorieux. Start-ups rachetées à prix d’or ou tentant l’aventure sur les marchés boursiers, focus sur les 10 « success stories » belges des cinq dernières années.

Omega Pharma :

C’est sans aucun doute le plus grand succès financier belge de ces dernières années. En novembre 2014, Marc Coucke décide de vendre son bijou, Omega Pharma à l’entreprise américano-israélienne Perrigo.

Ogone :

Véritable fleuron belge, la société Ogone, est rachetée en 2013 par Ingenico, un fabricant français leader dans l’installation et la gestion de terminaux de paiement.

Clear2pay :

C’est en 2014 que FIS (USA), l’un des plus gros fournisseurs de solutions de banking et de produits de paiement dans le monde s’est offert le Belge Clear2pay. 

Materialise :

Opérant dans l’ingénierie, le développement et les applications de l’impression 3D, la société belge Materialise est considérée comme l’un des leaders mondiaux de son secteur. Au point que son CEO, Wilfried Vancraen, ait décidé de son introduction en Bourse.

Cartagenia :

En mai 2015, la start-up Cartagenia a été rachetée par Agilent Technologies, un groupe américain spécialiste de recherches en laboratoire. Elle est désormais une « business unit » de l’entreprise américaine.

Immoweb :

En 2012, le site Immoweb, leader incontesté de la petite annonce immobilière en Belgique est rachetée à 80% par Axel Springer Digital Classifieds, un joint-venture entre le géant allemand de l’édition Axel Springer et l’américain General Atlantic. La famille Rousseaux, fondateurs de la plateforme, en conserve 20%.

Sunrise :

C’est en février 2015 que Microsoft officialise le rachat de Sunrise, un calendrier connecté belgo-français, disponible en ligne sur tous types de plateformes. La startup fait désormais partie de la division Outlook Mobile, le service d’e-mail du géant américain.

LMS International :

L’entreprise belge LMS International a été rachetée en 2012 par Siemens. Elle est désormais intégrée dans la « business unit » PLM (Product Lifecycle Management) du groupe allemand.

ActoGeniX :

Neuf ans après sa création en tant que spin-off de l’Institut flamand pour la biotechnologie (VIB) et de l’Université de Gand, la start-up ActoGeniX a été achetée par la boîte américaine Intrexon. Le montant ? 60 millions de dollars (la ½ en actions, l’autre en cash).

Massive Media (Twoo) :

C’est en décembre 2012 que le géant français du dating en ligne Meetic a annoncé le rachat du groupe belge Massive Media. Une acquisition qui lui permet de mettre la main sur son rival Twoo.com, l’un des sites de rencontres les plus populaires en Belgique.

Augustin Lippens

Get in touch with us through our social channels (Facebook, LinkedIn) or email. We’d love to hear your voice!

Spreds enables you to invest alongside professional investors in innovative companies.

Find out about all the listed investments